Les pauvres font l’histoire, les autres la commentent1 min