Soutien à la lutte des postiers du 923 min

Aujourd’hui on avait envie de vous raconter l’histoire de cette lutte, locale mais tellement intense et exemplaire par sa durée.

Celle des postiers du 92.

Nos facteurs et factrices, ceux qui, tous les jours sont les porteurs de nos nouvelles, bonnes ou moins bonnes…Ceux qu’on n’imagine pas voir disparaitre, les “invisibles” pourtant…exploités comme la plupart d’entre nous, et payés une misère cependant.

Ils sont 150, en grève illimitée depuis1 an!

Un triste record an France mais pourtant si symbolique de l’absurdité de l’époque que nous traversons…

Oui… 1 an de solidarité, de fraternité retrouvée, de tristesses, de joies, de coups durs, d’avancées aussi.
1 an a avoir pris la décision, calme, déterminée, et sans faille, de se serrer les coudes, et de ne pas se lâcher, en dépit de la répression violente contre eux. Tout y est passé, menaces disciplinaires, arrestations, procès, violences policières, paies à zéro.

Mais rien n’y a fait, ils résistent, ils occupent, ils manifestent, ils bloquent, ils inventent chaque jour des solutions pour pouvoir continuer jusqu’à une victoire.
Et ils trouvent le temps d’être, depuis le début présents sur tous les fronts, les samedis avec les gilets jaunes, et les jours de semaine aussi.

C’est beau, c’est courageux et ça mérite d’être mentionné, comme une piste à rejoindre ensemble…
Parce que de toute évidence, nous autres, avons cette arme fatale en main, et cette arme là, nous pouvons continuer à l’utiliser tout comme ces hommes et femmes déterminé-es.

Blocage de l’économie, alliances entre tous les secteurs en bataille et extension de la lutte au monde du travail.

*****Aujourd’hui, 10 avril 2019, Gaël Quirante a, une fois de plus, été convoqué au commissariat du 13e arrondissement de Paris, au motif d’avoir contrarié (avec 200 personnes quand même) un banquet organisé en Juin 2018 à la “station F”, un rassemblement de “start ups” à la sauce macronnienne.****

Ce motif est tout de même extrêmement révélateur de la déconnexion de ces gens là…

Tout cela nous renvoie à la répression que nous subissons continuellement ces mois ci, et les nombreuses arrestations, gardes à vues, blessures, etc, sans aucun respect des droits humains qu’on pourrait encore croire être des principes inhérents à toute démocratie.

Alors on vous pose ici un extrait de l’intervention de Gaël Quirante devant le commissariat ce mercredi 10 avril 2019, parce qu’il est vibrant et sincère.
Filmé en live par Nnoman Cadoret photoreporter engagé, qui suit beaucoup de luttes, et celle ci, depuis le tout début

Parce que comme les postiers et postières du 92, nous sommes tous entrés dans cette phase de réveil ou nous refusons ce vieux monde.

Un monde qui veut faire croire à un dieu profit, et qui prétend oublier que sans l’Homme, et sans la nature, rien n’existera plus.

Parce que nous devons les arrêter, parce que ça suffit!
Nous croyons, tout comme ces hommes et femmes, à un avenir meilleur, et nous allons le faire vivre!

Soutien à eux, soutien à tous ceux qui ont ce besoin vital d’avancer ensemble vers ce #OuiAuFutur avec enthousiasme et détermination!

Tout seul on va vite ensemble on va plus loin!