Cerveaux Non Disponibles censuré par Facebook ?4 min

Mis à jour le 25 octobre à 19h30

Restrictions arbitraires de Facebook

La page Cerveaux Non Disponibles subit pour la deuxième fois un dé-référencement drastique de la part de Facebook. Cela veut dire que vous ne verrez plus nos publications arriver sur votre mur.

réstriction et déréférencement

 

Et de fait, la couverture de nos publications a été réduite d’environ 600k affichages par jour à 30k :

Fin août alors que nous couvrions le contre-sommet du G7, la même sanction nous était déjà tombée dessus. Notre audience avait alors été divisée par 1000 pendant une semaine, passant de plusieurs centaine de milliers de vues par jour à quelques centaines. Après une petite enquête nous nous étions aperçu que nous n’étions pas les seuls et qu’une vingtaine de pages subissaient le même sort (Lille Insurgée, Nantes Révoltée, Gilets Jaunes Toulouse ou Bretagne Noire…), toutes suivaient notamment le mouvement des gilets jaunes. La seule différence cette fois c’est qu’une notification nous a été envoyée avec un motif.

En cliquant sur le bouton “en savoir plus” on tombe sur des phrases comme ça : « Nos Standards de la communauté ont pour objectif d’encourager l’expression et de créer un environnement sûr. » La bonne blague ! Quant au bouton “faire appel” nous n’avons jamais obtenu de réponse.

Nous sommes un média de critique sociale. Récemment nos publications ont relaté ce qu’il se passe au Rojava où l’Etat turc mène une guerre d’invasion aux ambitions génocidaires, au Chili où la révolte contre la vie chère est matée dans le sang, en Catalogne où ont éclaté des manifestations gigantesques pour l’indépendance, en France avec les Gilets jaunes qui battent le pavé depuis 49 semaines, ou à Rouen avec l’usine Lubrizol qui a intoxiqué toute une agglomération dans la sous-estimation indécente des pouvoirs publics.

Quelle est l’expression qu’encourage Facebook en rendant muet un média comme le notre ? Quelle est donc leur idée de la démocratie quand hier par exemple ils empêchaient le syndicat Sud Rail de s’exprimer par le biais de leur page en les déréférençant eux aussi* ? Ou que la semaine passée des pages italiennes comme Oscurate Milan In Movimento, GlobalProject et Contropiano qui avait relayé des informations sur la campagne militaire turque au nord de la Syrie étaient bannies**…

Le moins qu’on puisse dire c’est que le climat que Facebook fait régner sur son réseau est tout sauf sûr. Car si on peut propager la propagande des États qui bombardent sans problème, il semblerait que si on est une parole d’opposition on subisse des restrictions.

On ne le dit pas assez, mais beaucoup trop de pages de collectifs qui ont juste le culot de relayer les luttes sociales du coté de la résistance se font tout simplement invisibiliser honteusement et arbitrairement. Celles qu’on connait s’appellent Lille Insurgée, Paris Luttes info, Nantes Révoltée, Luttes Invisibles, Gilets Jaunes Toulouse, Peuple Uni, Mr Propagande, Collective auto média énervé, Bretagne Noire, Média Jaune Lorraine, Lyon Résistance, Le Nouveau Web Média 2019, Paris Blocage Résistance, Black & Yellow France, Gilets jaunes du 92, Alexandre Ribeiro t’rien engagé, Humanité tout simplement, Résistance Gilets Jaunes France, Liberté j’écris ton nom, L’information pour l’action, Les citoyens en colère jaune, Printemps jaune, je suis légion…

Aujourd’hui nous tentons de sortir de ce monopole dangereux qu’à constitué Facebook et nous avons notamment ouvert un compte sur Mastodon, un équivalent de Twitter mais libre et décentralisé. C’est une des meilleurs alternatives. On vous invite à nous y rejoindre pour rendre ce réseaux le plus massif et intéressant possible. L’infrastructure est là, il faut s’en saisir. Nous n’avons que trop tarder à faire le pas.

Nous n’imaginions pas qu’il aurait pu en être autrement. Bien sûr que Facebook est un outil de propagande des pouvoirs. Mais nous défendrons notre média jusqu’au bout, partout, au dedans et au dehors du système.

 

Conseils pour nous suivre

En attendant, pour nous soutenir nous vous proposons ces quelques conseils.

– Aller régulièrement voir notre site : www.cerveauxnondisponibles.net

On vous encourage vivement à adopter Mastodon, un réseau décentralisé où on ne sera jamais censuré (et où vos données personnelles vous appartiennent vraiment !) :

– @[email protected] si vous êtes déjà inscrit

– et sinon suivez ce lien : https://mamot.fr/invite/pwKsq3Yt

– applications mobiles pour mastodon : https://joinmastodon.org/apps

– Choisir l’option “voir en premier” sur notre page facebook (cliquez sur “déjà abonné(e)” puis choisissez l’option)

– Aller régulièrement voir les dernières actus sur notre page

– Mais aussi en vous abonnant à nos autres réseaux : Twitter / Youtube / Instagram

– Chan Telegram : https://t.me/cerveauxnondisponibles

* Facebook a fait marche arrière depuis en déclarant que c’était une faille du système…

** Traduction de l’article de Dinamo Press