OCCUPATION DE BLACK ROCK – Communiqué de presse4 min

Black Rock envahi, un open space tagué de slogan anticapitalistes et féministes, des rangées d’ordinateurs et d’employés mis hors d’état de nuire. Des zombies en costards font des allers-retours de la machine à café à leur bureau occupé. Quelle rencontre surprenante en ce lundi matin au 4e étage de l’immeuble centurion, siège de Black Rock à Paris, gérant 7 000 milliards d’actifs et qui serait le grand gagnant de la réformes des retraites.

Des employés « qui n’y sont pour rien parce que c’est les lois qui gèrent tout » discutent avec des jeunes et parfois très jeunes qui ont clairement décidé de monter d’un cran dans leurs actions face à ceux qui démolissent un système solidaire de retraites tout en investissant dans des projets qui détruisent la planète. Les zombies en costard n’ont pas fière allure, les « militants » en face d’eux sont venus demander des comptes et ont bravé les lois qui protègent les riches pour les toucher symboliquement en plein cœur. L’action “Avenir en feu – reprenons le contrôle” a été préparée de longue date à l’initiative de Youth For Climate IDF et est soutenue par de nombreux collectifs, dont nous faisons partie. 

Communiqué de presse – Mettons hors service BlackRock

BlackRock est une multinationale, la plus puissante en gestionnaire d’actions, c’est-à-dire qu’elle gère les capitaux afin de les optimiser un maximum (bien investir pour gagner plus d’argent).

Deux points nous intéressent donc ici:

1. La réforme des retraites

Cette nouvelle réforme pose encore une question primordiale : va-t-on passer d’un système de retraite par répartition (basé sur des cotisations solidaires) à un système de retraite par capitalisation (basé sur l’épargne individuelle) ?
Il semblerait que la nouvelle réforme sur les retraites va grandement profiter à BlackRock puisque cette dernière a tout intérêt à ce que l’on passe à un système par capitalisation.

Avec la retraite par points, le gouvernement aura la possibilité de baisser la valeur du point au fur et à mesure du temps. Afin de s’assurer une bonne retraite, nous serons forcés de nous tourner vers des multinationales comme BlackRock qui investiront notre argent dans des sociétés, des projets, etc… Cet argent nous sera ensuite retourné, valorisé pour nos retraites. C’est le principe du système par capitalisation.

Problème ? Les investissements de BlackRock sont loin d’être en faveur de l’environnement.

2. Les investissements écocides de BlackRock

BlackRock investit dans nombres de sociétés menant des projets écocides comme:
– Vinci (deuxième entreprise mondiale dans le secteur de la construction, elle possède aussi un pôle énergie)
– Total (entreprise pétrolière et gazière, cinquième des six plus grosses entreprises su secteur à l’échelle mondiale)
– BNP Paribas (première banque française dans l’investissement du charbon)
– Société générale (première banque au monde dans le financement des infrastructures d’exportation de gaz de schiste). On a trouvé des documents confidentiels au sein des bureaux de BlackRock montrant leur collaboration, alors qu’on sait que Société générale investit dans des projets comme le Rio Grande LNG Project. http://www.amisdelaterre.org/…/20180712rapportsocietegenera…

Bref, BlackRock est loin d’être un modèle de sainteté dans la protection de l’environnement.

Tout cela est fait dans un seul but: s’enrichir toujours plus, et surtout le haut de la chaîne, et les actionnaires. Nous observons ainsi une augmentation des inégalités et une accumulation des richesses entre les mains d’une très petite minorité (rapport oxfam 2020), alors que les plus pauvres sont aussi les premières victimes des problèmes environnementaux.
Cette course au profit se fait grâce à une exploitation du vivant, et des humains.

Nous n’avons pas peur de le dire : tout cela est symptomatique du capitalisme qui est le mécanisme profond à l’origine de ces problèmes. En nous attaquant à blackrock, nous nous attaquons au capitalisme.

Certains diront que nous sommes des vandales, mais ce sont ceux qui volent notre avenir qui le sont.

Ceci n’est que la première action d’une série pour mettre hors service qui exploite les humains et le vivant.

Nous ne demandons donc plus rien, nous voulons mettre le système hors service.

Youth for Climate Paris-IDF

Avec le soutien de Youth for Climate France, Désobéissance Écolo Paris, RadiAction, Mr Mondialisation, Cerveaux Non Disponibles, Gilets jaunes Place des Fêtes, La France en Colère – Carte des Rassemblements, Peuple Révolté, Peuple Uni, Comité de Libération et d’Autonomie Queer.

occupation blackrockoccupation blackrock occupation blackrock gilets jaunes triompheront occupation blackrock assassins